Jean-Yves LE DÉAUT - Député de Meurthe-et-Moselle

Rencontre avec Emmanuelle Charpentier

Le par

J’ai rencontré, hier en compagnie de Catherine Procaccia, Emmanuelle Charpentier, une brillante chercheuse française qui a toujours travaillé à l’étranger et notamment aux Etats-Unis, en Suède, en Autriche ou en Allemagne (ce qui pose d’ailleurs la question de l’accueil des chercheurs français partis à un moment à l’étranger).

Emmanuelle Charpentier a fait une découverte scientifique majeure permettant de modifier très facilement les séquences de gènes. Cette découverte permet de corriger les effets de certaines maladies mais cela implique des interrogations sous-jacentes car si ces modifications ont lieu sur des cellules germinales, elles pourraient être transmises à la descendance. Le Parlement a donc confié a Catherine Procaccia et moi-même le soin de réfléchir aux conséquences éthiques de ces découvertes.

Sur la photo vous reconnaîtrez, de gauche à droite, Jean-Yves le Déaut, Président de l’OPECST ; Emmanuelle Charpentier ; et Catherine Procaccia, sénatrice et membre de l’OPECST.

Jean-Yves Le Déaut.

20160323_114856

Sur le même thème, lire aussi :

Retrouvez ci-dessous l'intégralité du texte de la Question Orale Sans Débat (QOSD) que j'ai posée, ce matin, à Alain Vidalies, secrétaire d'État, chargé des transports, de la mer
Le par
J'ai rencontré, hier en compagnie de Catherine Procaccia, Emmanuelle Charpentier, une brillante chercheuse française qui a toujours travaillé à l'étranger et notamment aux Etats-Unis, en Suède, en Autriche
Le par

Les derniers contenus multimédias

  • Le #17h episode 21 - Présentation de l'association Florimont

    Le #17h episode 21 - Présentation de l'as…

  • Le #17h episode 20 avec Razzy Hammadi - L’égalité et la citoyenneté : être plus fort par nos valeurs et nos principes

    Le #17h episode 20 avec Razzy Hammadi - L�…

  • Projet de loi

    Projet de loi "égalité et citoyenneté",…